Le vin bio 3/5 : Les caractéristiques des vins bio

Partager

Peut-on différencier un vin bio d’un vin non bio ? Auquel cas, à quoi peut-on reconnaître un vin bio ?

D’après des dégustateurs professionnels, les vins bio offrent davantage de présence en bouche et un meilleur équilibre des saveurs.
La production éco-responsable réduit quelque peu le taux d’alcool présent dans le vin et la maturité des arômes s’exprime de façon beaucoup plus savoureuse.
La qualité des raisins et la sanité du cycle végétatif se font donc agréablement ressentir en bouche en libérant davantage les notes aromatiques (de fleurs ou de fruits).

En revanche, la fin de bouche est plus abrupte que pour les vins ordinaires. Le fait de ne pas utiliser d’artifices (telles les levures aromatisantes) rend le volume d’alcool plus court. La finale sera donc plus brève.

Enfin, la minéralité du vin s’exprimera différemment pour un vin bio ou pour un vin classique.
La minéralité renvoie directement au terroir, à l’environnement dans lequel a évolué la vigne (nature des sols, type de traitement des vignes…).
Une vigne traitée dans le respect de la biodiversité se développe dans un sol plus riche en oligo-éléments et en minéraux faisant ainsi ressortir l’expression de la minéralité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *